lundi 24 décembre 2007

Nos meilleurs voeux pour 2008

A l’occasion de la nouvelle année, les membres du conseil d’administration de l’Association de Défense des Contribuables Nogentais- ADCN présentent leurs meilleurs vœux aux adhérents, et au delà à tous les nogentais.


Nous souhaitons que 2008 vous apporte, ainsi qu’a tous ceux qui vous sont chers, la santé, le bonheur et la réussite professionnelle.


Alors qu’une nouvelle augmentation de vos impôts locaux est prévue dans le budget prévisionnel 2008 voté par l’actuelle municipalité, nous souhaitons également, pour tous les contribuables nogentais, une prochaine municipalité qui saura par une gestion financière compétente, volontaire et transparente, prendre les mesures nécessaires pour ramener vos impôts locaux à un niveau raisonnable.









Le passage progressif de 642 € par habitant prévu dans le budget 2008 à 500€ par habitant, tel que nous l’avons demandé dans notre charte, soit une baisse de 22% serait certainement le plus beau des cadeaux que la prochaine municipalité puisse vous offrir !!

1 commentaire:

NMauduit a dit…

Merci pour votre vigilance et votre attachement à la transparence dans la présentation des affaires de la ville qui est faite à nos concitoyens.

Vous aurez noté que lors de la présentation du budget primitif du 17 décembre dernier, deux transparents sur les 104 étaient fallacieusement intitulés "Dette" mais ne parlaient que des intérêts de la dette ou de l'annuité de remboursement, pas du montant de la dette. En effet, malgré les très fortes augmentations d'impôts que nous avons connus sous la mandature actuelle, la dette elle aussi a beaucoup augmenté (celle de la ville, et celle de l'agglomération de communes), obérant les marges de manoeuvre pour faire face aux projets et aux défis que l'avenir nous réserve. Le plus inquiétant n'est pas tant la situation de la dette que la désinvolture avec laquelle elle est considérée, avec le risque de la même dérive sur le plan local que ce qui est constaté sur le plan national appuyée par des arguments du genre "Nogent n'est pas assez endetté". Comme si on pouvait n'être pas assez endetté!

Cette dette, c'est celle des Nogentaises et des Nogentais, ce sont eux qui en supportent la charge et qui la rembourseront, intérêts et principal : il n’est pas responsable de la leur cacher.

N. Mauduit